Ma soupe au pistou ou comment faire manger des légumes aux enfants

Soupe au pistou – Photo V. Deloménie

Vous êtes très, très, très nombreuses à me demander comment faire manger des légumes aux enfants. Pendant des années, j’ai tenté de résoudre cette équation enfant + légumes = soupe à la grimace. J’ai donc mis au point tout un tas de recettes, astucieuses et faciles, qui remplissent cette mission haut la main.
Le meilleur conseil que je peux vous donner est d’acheter vos légumes au marché, d’emmener les enfants, discuter avec le maraîcher, voire même d’aller les cueillir directement dans les exploitations ouvertes au public (www.chapeaudepaille.fr, entre autres). Car le goût s’aiguise avec la vue, les légumes ont des formes, des couleurs, des odeurs, qui titillent l’imagination des plus jeunes.
Ensuite, accueillez-les dans votre cuisine, leurs petites mains adoreront écosser les cocos frais, couper les carottes et effiler les haricots verts. Si, si, je vous assure. Après, un atelier cueillette et cuisine, ils rechignent beaucoup moins à avaler leur soi-disant ennemi.
Aussi, choisissez avec espièglerie votre recette. Pas question de leur servir un plat d’épinard tel quel, ils le mettront à coup sûr de côté. Mixez les couleurs, coupez en petits dés, ajoutez épices, associez aux pâte et au riz… nous verrons tout cela dans les semaines à venir. Car il est temps de passer à la recette d’aujourd’hui, la soupe au pistou. Une soupe de saison, alliant coco frais, courgette et haricot vert, mais pas seulement, et liée au dernier moment avec du « pistou », nom provençal du pesto, un mix de basilic frais, parmesan et huile d’olive. Un délice, que j’adore faire en septembre pour pallier à la lumière et la chaleur déclinantes.

Donc, pour la réaliser, il va falloir aller au marché et acheter ça

Marché soupe au Pistou

500 g de cocos frais, c’est la pleine saison des cocos de paimpol, je les adore. Leur saison est courte, alors on en profite au maximum.
250 g de haricots verts frais. Oubliez ceux en boîte et surgelé. En hiver, vous y aurez recours, en ce moment ils sont frais, pas chers : moins de 2,50 €/kg, qui dit mieux ?
3 courgettes
3 carottes
4 tomates
1 bouquet de basilic frais
80 g de parmesan (je l’achète en bloc et le râpe moi-même)
1 gousse d’ail
5 cl d’huile d’olive
Thym, laurier
Sel, poivre

  1. Atelier Epluchage : les enfants débordent d’énergie ? Hop on les met au travail, écossez les cocos, c’est rigolo, coupez les fils des haricots aussi. Vous, épluchez les carottes, lavez tous les légumes et coupez en petits dés réguliers les courgettes, carottes.
  2. Faites cuire les cocos dans une grande casserole d’eau avec du thym et du laurier, 30 min environ. Ajoutez les carottes, les courgettes, les haricots verts coupés en tronçons et les tomates en quartiers.Salez, poivrez.  Poursuivez la cuisson 20 min.
  3. Lavez et effeuillez le basilic. Mixez-le (mortier ou robot) avec le parmesan râpé, la gousse d’ail et l’huile d’olive. Versez-en 4 cuil. à soupe dans les légumes cuits juste avant de servir. Conservez le reste dans un petit bocal au réfrigérateur.
  4. C’est prêt ! Non pas tout à fait, car j’entends déjà les puristes dirent « ouh elle a pas mis les pâtes. Oui je l’avoue, je ne mets pas de pâte (des petites) mais vous vous pouvez, ajoutez-les 10 min dans la casserole avant la fin de cuisson, en vérifiant le niveau d’eau. Servez bien chaud et vous verrez, les enfants vont en manger des légumes et même ils vont vous dire que c’est bon !
    Mon idée plus ? Réalisez une grande quantité de soupe au pistou et congelez-la. En hiver, vous serez trop heureuse de la retrouver.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s