Soupe de blettes aux macaronis

Au marché, en ce moment il n’y  a pas que les épinards qui m’ont fait de l’oeil. Les blettes (on dit aussi bettes, mais je préfère le premier terme) sont aussi magnifiques sur les étals.

Blette - Photode Mathieu2007 (source CC Flickr)

Blette – Photode Mathieu2007 (source CC Flickr)

Seulement les blettes, c’est pas très à la mode comme le panais ou le topinambour. J’avoue, les légumes anciens, cet hiver j’en ai un peu marre, même si j’ai récemment dégusté une purée de topinambours à se damner au Baroche, une belle brasserie moderne sans chichis mais classe, sise rue de la Boétie dans le 8e, à Paris. Donc, j’ai acheté des…blettes (les topinambours se sera pour ce week-end).

Comment ca se prépare ?
On  coupe l’extrémité terreuse du pied et on tire les fils avec un couteau,  comme le céleri-branche, ça vient tout seul. Ensuite on les lave à grande eau. Comme pour les poireaux, on coupe le vert mais on garde les feuilles. Ensuite, vous coupez les côtes en tronçons de 3-4 cm. On les blanchit (ébouillante) 5 min environ, puis on les accommode soit en gratin, soit juste sautés au beurre et à l’huile d’olive, assaisonné d’un jus de viande (rôti, par exemple) et on sert parsemé de fromage.
Ne jetez surtout pas les feuilles, elles s’utilisent  dans les soupes, mais aussi dans les tartes, mélangées à des épinards ou des poireaux, c’est drôlement bon ! Cette fois-ci j’en ai fait une soupe. J’étais partie pour une double utilisation, mais ma copine Pascale m’a téléphoné, on a papoté pendant 1 h. Après j’étais en retard pour la préparation du dîner et du coup j’ai tout mis dans la soupe et c’était une riche idée. Et hop une nouvelle recette à inscrire à mon répertoire et à partager avec vous.

La soupe de blette aux macaronis

Soupe de blettes au macaronis, recettes et photos Myriam Darmoni et Vincent Deloménie

Soupe de blettes au macaronis, recettes et photos Myriam Darmoni et Vincent Deloménie

Je me suis inspirée d’un vieux bouquin de ma collection : Soupes, potages, consommés et veloutés de Christiane Schapira aux éditions Solar. Sauf que comme d’hab, impossible de suivre la recette à la lettre, il faut toujours que j’y mette mon grain de… ma touche perso quoi.

Les ingrédients

1 belle botte de blette

100 g de macaronis (reste d’un gratin-flette du tonnerre, mais la photo est trop moche pour que je vous donne la recette grrrrr)

10 cl de bouillon de boeuf (ou fond de veau)

2 cuil. à soupe d’huile d’olive

Du fromage râpé

Du poivre (pas de sel, car le bouillon, le parmesan le sont déjà !)

Les ustensiles :

1 casserole, 1 passoire, 1 couteau d’office

  1. Faites cuire les macaronis 5 min dans de l’eau bouillante. Pendant ce temps, nettoyez les blettes comme indiqué ci-dessous (ne répondez pas au téléphone comme je l’ai fait !) Roulez et coupez les feuilles en lanières.
  2. Egouttez les macaronis. Versez-les dans une casserole avec les côtes de blettes. Arrosez d’eau (à hauteur, ou environ 1,5 l) et de bouillon. Poivrez. Faites cuire 5 min à partir de l’ébullition.
  3. Ajoutez les feuilles, cuisez encore 3 min. Versez dans des assiettes creuses (ou comme moi dans des petites cocottes individuelles). Arrosez d’un filet d’huile d’olive. Parsemez de fromage.  C’est prêt !

Alors la prochaine fois que vous allez au marché, ne snobez plus les blettes ! Des envies, des questions ou des suggestions, laissez-moi vos commentaires je me ferais un plaisir de répondre et d’échanger avec vous !

 

Advertisements

Une réflexion sur “Soupe de blettes aux macaronis

  1. Pingback: Des chaussons, aux blettes et au chèvre | Gout de Food

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s