Madeleines à la cannelle – l’atelier recette du mercredi

Les petites chéries de Proust sont d’une facilité déconcertante à réaliser. Rien de bien compliquer à faire des madeleines, encore faut-il avoir le bon moule ! Explications en images.

Madeleines à la cannelle

Madeleines à la cannelle

Les madeleines sont l’une de mes douceurs préférées. La première fois que j’en ai fait, c’était il y a quelques années, pour Maxi-Cuisine (pour ceux qui ont la collec, c’était en 2005 dans le n°27 !) Je réalisais une rubrique « Débutant : comment Faire ». Je donnais une recette de base, j’y détaillais les ingrédients, les ustensiles indispensables, comment varier la recette et aussi comment rattraper en cas de pépin (et oui cela arrive, et il y a toujours une solution).

Des recettes j’en ai testées, des moules aussi. Je me suis rendue compte, que les madeleines cuites dans un moule en silicone n’avait jamais, ou presque, la fameuse petite bosse qui font leur succès. Hervé This m’a même expliqué le pourquoi scientifique de cette bizzarrerie, bref j’ai appris à faire des madeleines et depuis j’en fais régulièrement.

Pour 20 madeleines* environ

Préparation : 20 min, cuisson : 12 min, repos de la pâte 1 h

Ustensiles : 1 saladier, 1 fouet, 1 balance, 1 plaque à madeleine

  • 200 g de farine tamisée
  • 170 g de sucre en poudre
  • 170 g de beurre fondu
  • 3 oeufs entiers
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 cuil. à café de cannelle

1. Dans un saladier, cassez les oeufs. Ajoutez les oeufs et fouettez.

Madeleines à la cannelle 1 étape

Madeleines à la cannelle 1 étape

2. Incorporez la farine et la levure. Mélangez. Laissez reposer la pâte 1 h à température ambiante.

Madeleine à la cannelle 2e étape

Madeleine à la cannelle 2e étape

Madeleines à la cannelle La pâte avant cuisson

Madeleines à la cannelle La pâte avant cuisson

3  Faites fondre le beurre. Ajoutez la cannelle et laissez refroidir en même temps que la pâte. Incorporez-le au bout d’1 h. Versez 1 cuillerée à soupe de pâte dans les alvéoles, beurrées et farinées, du moule à madeleine. Faites cuire 12 min au four, préchauffé à 200°C (th.6/7).

Avec cette quantité de pâte, vous pourrez faire une deuxième tournée.

Elles se conservent dans un jolie boîte en fer blanc, elles sont drôlement bonnes et surtout elles sont bien moins chères que tout ce qu’on peut trouver en grandes surfaces.  Vive le goûter !

Mes trucs en plus

  • Variez les plaisirs en remplaçant la cannelle par du cacao (ajoutez-le dans la farine), du miel, de la vanille, des zestes d’agrumes,  de  l’extrait d’amandes amères ou une goutte d’huile essentielle de bergamote (le « vrai » parfum de la madeleine).
  • Vous pouvez aussi les inviter à l’apéro. Pour réaliser des madeleines salées, il vous faudra remplacer le beurre par 15 cl d’huile (tournesol ou olive) et ajoutez du fromage râpé, un mélange ail et fines herbes maison, des dés de jambon ou de saumon (et de l’aneth !) des olives… Imparable pour bluffer les copains !

*Recette inspirée du livre « Les douceurs de l’enfance », de Philippe Gobet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s