Grippe, jus de fruit frais et bouillon de poulet

Jus d'orange sanguine et de pamplemousse rose

Jus d’orange sanguine et de pamplemousse rose

La bande-son de l’article : Junip, Line of fire, à écouter sans modération !

Et voilà, ça vous tombe dessus sans crier garde. Vous vous réveillez en pleine nuit, vous grelottez, vous mettez un sweat, des chaussettes, vous rajoutez une couverture à la bonne grosse couette moelleuse. Rien à faire, vous êtes traversée de frissons et vous claquez des dents. Il y a aussi cette tête qui vous fait si mal, et ses courbatures, comme si on vous avait roué de coups pendant votre sommeil. Thermomètre, il est 3 h du matin et vous avez 39 de fièvre. C’est sûr les jours précédents, vous étiez pas mal fatiguée, vous avez beaucoup éternué, mais vous n’y avez pas fait attention. En plein mois d’avril, on est au printemps, ce n’est qu’un détail : la grippe vous est tombée dessus.

Les jours suivants, vous allez les vivre dans un état comateux. Alternant, frissons et grande chaleur, nausée et vomissement, voir 36 chandelles et tomber dans les vap. Cette année, il n’y aura pas de fête de Pâques, si ce n’est au fond de votre lit. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule. Un coup de téléphone annonce que le cousin de l’ADO est à l’hôpital, en mauvais état, suite à un énième accident de BMX. Rate et rein touchés. Le genre de période que l’on voudrait passer à vitesse grand V.

La fièvre va passer au bout de quelques jours. Mais il faudra bien encore 3 jours pour que vous ne vous sentiez plus dans le potage. Si vous vous êtes levée pour tenter de bosser un peu, le moindre effort vous casse immédiatement, le mal de tête est là, et vous repartez dans les limbes du sommeil. Ca s’appelle la grippe. Il paraît que cette année elle est plus longue que d’habitude et pendant une semaine, elle a été ma meilleure amie.

Orange, carotte et pamplemousse
Durant cette semaine, je n’ai pratiquement rien mangé, mais j’ai bu énormément de jus de fruits frais. Des oranges fraîchement pressées, des siciliennes, des maltaises de Tunisie, des sanguines, gorgées de jus, de vitamines. Des pamplemousses roses, de Floride. Des mix des deux, orange et pamplemousse. Ou alors carotte et pamplemousse, qui fonctionnent si bien ensemble.

Sinon, quand l’ADO est malade, je lui fait du bouillon de poulet. Rien de très original. Un truc de ma mère, qui le tenait de sa mère, si ce n’est sa composition.Sa particularité ? Le bâton de cannelle, plongé dans le bouillon de cuisson, qui apporte une saveur géniale, sans l’emporter.

Bouillon de poulet anti-grippe

  • 2 cuisses de poulet
  • 1 branche de céleri
  • 1 ou 2 carottes
  • 1 bâton de cannelle
  • Vermicelle

Nettoyez la branche de céleri. Emincez-la (sauf la feuille). Pelez et coupez en rondelles la (les) carottes. Mettez le poulet dans une casserole avec les légumes et la cannelle. Couvrez d’eau abondamment. Laissez cuire 30 à 40 min à petits bouillons. Quand la viande est cuite. Désossez-la, retirez la peau et émiettez la chair. Faites cuire des vermicelles ou des pâtes à potage. Servez-les avec le bouillon.

 

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Grippe, jus de fruit frais et bouillon de poulet

  1. Pingback: Coca-Cola lance 4 nouveaux sodas | Gout de Food

  2. Pingback: Mon jus tout vert et trop bon | Goût de Food

  3. Pingback: Mon jus de carotte-orange-poivron | Goût de Food

  4. Pingback: Mon Jus vert Poire-fenouil-épinards (et pourquoi boire des jus verts) | Goût de Food

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s