Air France s’offre le Bocuse d’Or 2013

A partir d’octobre prochain, les clients Business d’Air France profiteront d’une virée gastronomique. Thibaut Ruggeri, lauréat du Bocuse d’Or 2013 a élaboré 5 plats à découvrir pendant 6 mois à bord des vols longs courriers, escortés d’une carte des vins, élaborée par Olivier Poussier, meilleur sommelier du monde.

Thibaut Ruggeri, lauréat du Bocuse d'or 2013 signe 5 plats pour Air France

Thibaut Ruggeri, lauréat du Bocuse d’or 2013 signe 5 plats pour Air France

En signant ce partenariat, avec le jeune lauréat 2013 du Bocuse d’Or, Thibaut Ruggeri (33 ans), Air France perpétue son engagement auprès de la gastronomie française d’exception. Cette démarche, initiée en 2011, a vu se succéder Joel Robuchon, Guy Martin et Michel Roth. Une perfomance, quand on connaît les contraintes : plats à réchauffer au four en plein vol, à une température de 150°C maxi, en un temps défini et surtout devant rester au four en cas de turbulence…

Nous avons rencontré Thibaut, vendredi dernier,  qui à l’occasion de la Fête de la Gastronomie présentait cette nouvelle carte dans le nouveau salon Business d’Air France. Un salon au sein du nouveau Terminal de Roissy. Attention pour le rejoindre, il faut montrer patte blanche et papier d’identité, au risque de se voir refouler à la porte des étoiles.

 Thibaut Ruggeri a mis au point 5 plats, renouvelés tous les 2 mois (il ne faut pas « lasser » le client). Au menu :

Un étonnant clafoutis de canard confit, pois gourmand et amandes

Clafoutis

Vraiment intéressant, le plat le plus intéressant à mon sens.

Crevette-orange et pommes de terre

Crevette

Canard-chataîgne-oseille

RUGGERI-102

Viande rosée et tendre, un plat agréable, mais un peu trop de sauce dans ce qui nous a été servi.

Merlu-carotte au miel et verjus

Pintade

celui que nous avons mangé était trop cuit, j’ose le dire

Pintade Butternut-cèpes

Pintade

J’ai râté un épisode car je n’ai pas goûté ce dernier. Si vous me suivez sur Twitter, vous aurez constaté que les plats servis vendredi n’étaient pas aussi jolis que ceux photographiés. Mais ils restent cependant de haute voltige.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s