Le crash test des cookies Michel et Augustin

Quand j’ai vu la pub des nouveaux cookies Michel et Augustin au ciné (j’ai vu quoi ? Mommy de Xavier Dolan et je n’ai pas envie d’en parler…), je savais que j’allais en acheter en sortant : il fallait que je les goûte.

Bon le lien embed a un souci, c’est pas la bonne vidéo, pour la visionner, cliquer sur playlist en haut à gauche et sélectionner la 13 ou voici le lien externe pour la visualiser : ICI

Michel et Augustin, ce sont les trublions qui ont su réveiller la mousse au chocolat de grande surface en la transformant en un truc épais, onctueux et mousseux à souhait dont le pot ne faisait pas une soirée. (A l’époque, j’ai supplié mon Franprix du coin pour qu’elle soit référencée !)
Et puis, il n’y avait pas que la pub qui invitait à la dégustation et à partager nos impressions avec Charlotte et Charlotte, il y a le packaging, et cette photo de cookies avec un vrai cœur de chocolat… Avouez, lui aussi parle à vos neurones de la gourmandise

DSC_0938

On a donc profité du mercredi c’est permis, pour faire une petite pause goûter.

A l’ouverture, déjà, ça sent bon, une bonne odeur de sucre et de beurre, de noisette et de chocolat. Il y a 6 cookies bien ronds, contenus dans un emballage en carton. Celui du fond est cassé, grimace, à 3,99 € les 6… Mais bon, je retrouve immédiatement le sourire car il y a bel et bien un cœur épais en chocolat, comme sur la photo. Et ça c’est bien !

DSC_0942

On croque, humm c’est bon, ça me fait penser aux cookies de Laura Tod, en un peu plus sec. Il y a du chocolat et des petits éclats de noisettes.

DSC_0945

Alors Charlotte et Charlotte de Michel et Augustin, vos cookies, ils sont drôlement bons et vous avez drôlement raison de venir le dire au ciné !

PS Chez Michel et Augustin, ils sont vraiment fous : ils ont même pensé aux foodingues comme moi, qui ne peuvent pas s’empêcher de lire tout ce qui est écrit sur les paquets, du coup, y a plein de phrases Schmilblick à lire, du style «  Michel est triste de ne plus monter la butte. Ou Enfin trouver un arroseur pour la bananeraie » Et ça c’est le genre de détails qui change tout. Don’t worry, on vous ADORE !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s