Le chocolat, un sacré médicament !

Fêtes de Pâques oblige, vous devez avoir tous et tous des placards débordant de chocolat. Quelques kilos d’oeufs, une poule par ci, un lapin par là, et oh, encore un ici. Bref, vous êtes cernés par le chocolat (tout comme moi), et vous culpabilisez. Comment allez-vous faire pour y résister ?

Jadis et Gourmande

Jadis et Gourmande

Et bien j’ai une excellente nouvelle pour vous : Ne résistez pas, ne réfrénez pas vos envies et succombez à la tentation ! Et oui, j’ai lu pour vous le dernier ouvrage du professeur Henri Joyeux, écrit avec le maître artisan chocolatier Jean-Claude Berton, « Comment se soigner avec le chocolat« . Et en ces fêtes pascales, cet ouvrage s’impose !

Commentsesoigneravecduchocolat

Le professeur Joyeux est chirurgien cancérologue à la faculté de médecine de Montpellier. Il est l’un des premiers à s’être intéressé à l’incidence de l’alimentation sur notre santé, et en particulier le cancer. Si vous ne le connaissez pas, je vous invite à suivre l’une de ses conférences sur la chaîne de vidéo en ligne ou de réécouter l’émission de Marie-Pierre Planchon, Partir avec….

« Comment se soigner avec le chocolat », c’est d’abord une encyclopédie du chocolat. On découvre son histoire, on apprend comment les fèves sont transformées en « tablettes », mais surtout on découvre sa composition et ses apports spécifiques.

Le chocolat (noir et au lait) est riche en minéraux et en vitamines, mais surtout « en flavanols, utiles pour stimuler le cerveau et ont des effets antioxydants donc antivieillissements et anticancers. » Certains chocolat seraient même utiles « pour traiter l’anxiété » (légère) et « certains états dépressifs à leur début. »

Avec l’Omégachoco®, un chocolat plaisir et bien-être, enrichi en oméga 3, mis au point par Jean-Claude Berton, on pourrait même anticiper les fringales (il a un Index Glycémique de 21), améliorer les problèmes de sécheresse oculaire (ça me concerne !), retrouver le sommeil, etc. Assez impressionnant !

Les propriétés du chocolat

  • Anticancer : une étude menée invitro a montré que les polyphénols des fèves de cacao inhibent la croissance des cellules cancéreuses ;
  • Meilleure santé cardiovasculaire ;
  • Stimulant naturel de l’humeur ;
  • Amélioration de la mémoire ;
  • Aphrodisiaque.

Pour vivre plus longtemps, mangeons du chocolat !
Une étude menée à Harvard durant 5 ans sur 7841 personnes de plus de 65 ans  a démontré que les « consommateurs modérés, 1 à 3 barres par mois, vivaient 1 an de plus  »

Une drogue ?

Le chocolat est aussi addictif que la cocaïne ou le tabac, c’est bel et bien une « drogue » consommée en grande quantité : 6.64 kg par an et par habitant en 2013 (source Syndicat du chocolat). Et comme il apporte 554 calories au 100 g, il faut malgré tout le consommer avec modération (100 g par semaine, selon le professeur Joyeux) , mais délectation.

Elle est pas belle la vie ?

Comment se soigner avec le chocolat, Henri Joyeux et JC Berton, ed. du Rocher, 15.90 €

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s