Tous au kiosque : Elle à Table, juillet-août 2017

IMG_8911Hello les amis,

Nouvelle série, une revue de presse gourmande, ça vous dit ?

J’ai décidé de vous détailler l’ensemble de la presse cuisine de cette saison estivale (enfin si ça vous plaît, on pourra continuer à la rentrée!)

IMG_8873
Si vous me suivez sur Instagram (si vous ne le faites pas je vous invite grandement à le faire, il suffit de cliquer juste à gauche, c’est gratuit et sans engagement), vous savez que je feuillette souvent les magazines que j’achète et le partage avec vous.

Et puis l’idée a germé de vous en dire un peu plus sur le contenu de chacun d’eux. Entre 3 et 5 ou 6 euros, il est rare de pouvoir tous se les offrir, alors autant avoir un avis éclairé et objectif, le mien. Bien qu’étant du sérail, je reste lorsque j’achète ou reçois un magazine, la lectrice fidèle à la recherche de bonnes idées à cuisiner !

Nombreux sont les numéros doubles, datés juillet-août. Aussi, je consacrerai un article par magazine. On commence cette série, avec le Elle à Table, qui depuis quelques numéros me fait sacrément de l’œil.

J’avoue, Elle à Table, j’avais un peu laissé tombé. Et je ne sais pas depuis quelques numéros, est-ce l’originalité des sujets, les photos traitées comme des peintures (enfin c’est mon avis), la diversité des recettes. Tous cela réuni ? Et bien oui j’ai un vrai coup de cœur pour ce numéro d’été de Elle à Table.

La couverture ? La recette n’est pas forcément originale, la salade façon Rubik Cubes, on l’a un peu vue et revue, et pourtant ça fonctionne car le titre d’appel (on parle d' »accroche » dans le métier) « La vraie cuisine de vacances simple, fraîche et festive » et bien ça nous parle tout simplement. Le jeu de mot « Cube de l’été » nous donne le sourire. Vous ne trouvez pas ?

Passé les pages d’actus, le premier sujet est un reportage sur la filière viande. L’angle est assez original puisqu’on découvre le travail de l’éleveur, du boucher et du grossiste. Mais surtout les photos, mais ces photos ! Un vrai beau sujet magazine qui distingue le Elle à Table, des autres : la recette ça viendra plus tard : nos lectrices ont envie d’être informées. Merci Elle !

Et justement quand ça arrive, c’est avec un super sujet sur les cocktails de l’été, et une fois encore les photos sont à tomber. A ce café glacé, vraiment glacé, quelle riche idée !

Cet apéritif passé, on passe A table, pour de vrai cette fois : Melon et Pastèque, où le sucré cède sa place au salé, puis un dossier de recettes d’été originales : falafels aux haricots rouges (pour changer des fèves ou des pois chiches, du houmous de carottes ou de fèves, ou des biscuits pour le café. Là encore les photos font drôlement envie. On s’en lèche les babines d’avance !

Après un chouette sujet « planche », pour un apéro entre amis qui change. Poisson, viande, ou salades originales, il y en a pour tous les goûts !

Ensuite, des sujets produits très de saison comme le maquereau ou que faire avec des œufs durs, pas bêtes comme idée, vous ne trouvez pas ?

Puis des salades, des pains plats, un sujet sur les fleurs comestibles.
Avouez que deux mois ne suffiront pas à écluser toutes les idées proposées. D’autant que suivent la leçon de pâtisserie du génial Christophe Felder, avant de terminer par le sujet vin (ok les rosés) et l’évasion en Corse, pas original, mais bon c’est l’été !

Voilà, je vous ai raconté ce chouette numéro. Je vous donne rendez-vous demain avec Régal !

Elle à Table, n°113, daté juillet-août 2017, 3.80 €

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s