Comment devenir flexitarien ?

Le mode de vie flexitarien, vous connaissez ? Sous ce terme quelque peu barbare se cache une façon de s’alimenter très simple, ni « viandard » ni végétarien. C’est être semi-végétarien en quelque sorte. Le terme est même rentré dans l’édition 2018 du Petit Larousse.

J’avoue que la première fois que j’en ai entendu parler, j’ai eu l’impression qu’un monde s’ouvrait à moi. Je n’avais jamais vraiment été fan de viande, encore moins de viande rouge. Je privilégiais naturellement les fruits et légumes, les légumes secs, source de protéines végétales, les céréales, mais n’avait absolument pas banni les oeufs, la viande blanche, ou encore les produits laitiers (bien que j’en mange moins, car ils ont une réelle incidence sur un début d’arthrose).

Et j’ai toujours fait très attention à la provenance des produits que je consommais, j’étais une consommatrice éco-responsable avant l’heure.

Pour en savoir plus sur le régime flexitarien et comment l’adopter au jour le jour, retrouvez mon dernier article sur le site CuisineAZ.


1 commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s