Les lentilles, la simplicité a tout bon

lentilles vertes
lentilles vertes
Riches en fibres, en protéines et en minéraux, les lentilles ont tout bon !

Les lentilles, vous aimez ? Moi oui, j’en fait très souvent, surtout en hiver. C’est très facile, rapide, et sain, car riches en protéines végétales.

La semaine dernière, j’ai fait des lentilles pour le dîner. J’en ai fait une story sur Instagram (abonnez-vous à mon compte, c’est gratuit, et je poste plein de recettes !) qui vous a bien plus, puisqu’elle a été vue par plus de 3000 personnes. C’est à la fois peu et beaucoup. Ces chiffres m’impressionnent. Mais surtout, je me suis dit que ce simple sujet, les lentilles vous intéressait.

Des lentilles, oui mais lesquelles ?

J’utilise des lentilles vertes. J’ai longtemps opté pour des lentilles vertes du puy, jusqu’à découvrir les lentilles vertes du Berry. Elles sont d’un calibre un peu plus important, tiennent très bien à la cuisson. Elles sont protégées par une IGP et un label rouge.

Les lentilles du Puy, produites en Haute-Loire, sont les premières à avoir été protégées. Les lentilles appartiennent à la famille des légumineuses.

Côté nutrition

  • Des protéines
  • Les lentilles vertes sont une source importante de protéines végétales : 24g aux 100g, Il est préférable de les associer à des céréales complètes,comme du quinoa ou du riz complet, ça fonctionne bien.
  • Des fibres

8g au 100g. Des fibres solubles et insolubles. Elles contribuent donc à notre équilibre quotidien (nous avons besoin de 20 g de fibre par jour).

  • Des minéraux et des vitamines

Les lentilles sont une source indéniable de fer, de magnésium, de phosphore, de calcium et de cuivre. Elles sont aussi une source de vitamines du groupe B.

Et les lentilles corail ?

Originaire d’Inde, ce sont des lentilles dépourvues de peau, d’une belle couleur rose-orangé. Elles ont les même propriétés que les lentilles vertes. En curry, c’est super bon ou en dhal.

Comment les cuire ?

Les lentilles vertes sont très simples à préparer.

Elles se font cuire à l’eau, une grande quantité, 2 à 3 fois leur volume avec 1 carotte en morceaux, 1 oignon, 1 garniture aromatique (céleri-branche, thym, laurier, vert de poireau), du sel et du poivre.

On oublie l’idée reçue, qu’il ne faut pas les saler pendant la cuisson car ça les fait durcir : je ne l’ai jamais vérifié.

Le temps de cuisson est rapide, pas plus de 20 min.

Comment les accommoder ?

Classiquement avec des saucisses ou du petit salé.
Personnellement, j’aime les associer à du poisson gras type haddock ou saumon (frais ou fumé), mais aussi à du tofu.

Je les adore aussi froides assaisonnées d’une bonne vinaigrette relevée ou d’estragon.

En soupe ?

Après cuisson, on les mixe avec un bon bouillon et on crème. Et pour épater la galerie, on y met des petits dés de foie gras. L’effet Waouh est garanti!

Mes recettes à base de lentilles

Lentilles au curry


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s